Dépannage

La maintenance et le dépannage entrent dans le même schéma, le dépannage étant la continuité de la maintenance. La maintenance est censée éviter le dépannage et si il y a dépannage on peut considérer que la maintenance n’a pas été faite correctement, mais est-ce toujours le cas ?

Alors de quoi parle-t-on exactement. La maintenance d’un point de vue matériel en ce qui concerne une machine de bureau est à peu de chose près la même chose que pour un portable, évacuer la poussière accumulée par les ventilateurs et à l’intérieur du boîtier. Hormis pour les portables où il est préférable de ne pas l’ouvrir afin de ne pas perdre la garantie constructeur. Mais à part cela, rien. Par contre d’un point de vue logiciels, tout dépend du système d’exploitation installé.

Il existe deux grandes catégories de système d’exploitation utilisés par un ordinateur personnel : Windows et Unix. Dans Unix on trouve les distributions Linux comprenant ChromeOS et MacOS comprenant le hackintosh qui n’est pas un système d’exploitation mais une méthode permettant l’installation de MacOS sur une plateforme compatible avec les systèmes x86 et amd64 donc un PC.

La maintenance que peut effectuer l’utilisateur sur un système Windows est de nettoyer les répertoires temporaires, les entrées de la base de registres qui ne sont plus représentées par le logiciel qui les a créées. Puis, Windows étant un système souvent attaqué par toute sorte de logiciels malveillants, un antivirus, je précise que Microsoft fournit un antivirus basé sur le moteur de BitDefender et qu’il est gratuit, son nom Microsoft Security Essential. Maintenant la première maintenance, que se doit de faire un utilisateur, c’est une sauvegarde, régulière si possible, de vos données voir du système d’exploitation.

Le dépannage, on aimerait bien l’éviter souvent on le repousse mais au delà du dépannage, il y a l’importance que l’on porte à l’ordinateur. Exemple quand notre voiture ne fonctionne plus ou quand le frigo tombe en panne dans ces cas on fait intervenir lorsqu’on n’a pas la compétence, alors pourquoi on repousse au lendemain pour l’ordinateur ? Nous avons des priorités, et c’est bien normal, et c’est aussi pourquoi, j’aborde le dépannage comme un besoin nécessaire au quotidien.

Print Friendly, PDF & Email